ZADenVIEs

Chaque été, sur la Zone A Défendre (ZAD) de Notre-Dame-des-Landes, le public est invité à imaginer « comment constituer des mondes de nouveau désirables face au seul spectre d’une dégradation profondément inégalitaire des conditions de vie ». L'occasion de (re)découvrir ce coin de bocage toujours en lutte et d'aller à la rencontre des collectifs qui l'animent. Nous publions ici l'invitation de NDDL Poursuivre Ensemble et d'habitant.es qui organisent ce rassemblement baptisé Zadenvies. Il aura lieu du 28 au 30 août.

Nous avons le plaisir de vous annoncer qu’il y aura bien un rassemblement Zadenvies à Notre-Dame-des-Landes cet été.

Il nous apparaît absolument nécessaire de nous retrouver politiquement autant que sensiblement, de le faire hors de la bulle numérique et de sortir de ce que le confinement a généré d’engourdissement de nos mouvements. La crise sanitaire et sociale sert aujourd’hui de support à une stratégie du choc orientée sur la poursuite de l’empoisonnement du monde et la mise au pas accrue des populations. Nous aspirons à ce que ce rassemblement soit un espace d’émulation et de projections pour y faire face.

Il sera précédé des Rencontres Intergalactiques du 24 au 28 août autour de l’Ambazada. Celles-ci seront consacrées à un retour sur les soulèvements survenus dans différents pays du monde au cours de l’année passée, avant qu’ils ne se voient partiellement confinées.

Le rassemblement Zadenvies de cette année aura quant à lui pour thème central la manière dont nous pouvons concrètement composer, cultiver, constituer des mondes face au désastre environnemental. Nous reviendrons notamment sur les mobilisations qui ont pu émaner dès le 17 juin dans le cadre de l’appel à « agir contre la réintoxication du monde » (voir https://17juin.noblogs.org/ ). Nous ferons se croiser des réflexions qui étayent la nécessité de bouleverser le rapport occidental au vivant avec des discussions sur des luttes concrètes qui visent à préserver des territoires de projets destructeurs. Nous chercherons comment constituer des mondes de nouveau désirables face au seul spectre d’une dégradation profondément inégalitaire des conditions de vie. Nous explorerons donc comment ces mondes ne peuvent pas advenir sans s’attaquer plus globalement au règne marchand et à la forme hors-sol avec laquelle le pouvoir politique s’exerce. Nous y repartirons du principe qu’opérer un tournant à temps ne passera pas par une somme de petits gestes individualisants et de replis sur soi mais par des expériences collectives partageables sur des terres communes.

Comme lors des éditions précédentes, un pan du rassemblement sera dédié à la question de la solidarité avec les migrant·es au plus près de là où l’on vit, dans un contexte mondial qui force de plus en plus de populations à fuir des guerres et des terres devenues invivables. Une réflexion particulière se fera sur la question essentielle du lien entre formes d’organisation sociale et production énergétique, avec là encore des témoignages de résistance territoriale sur ces enjeux.

Il y aura aussi, dans la mesure du possible, des concerts, des balades sur la ZAD, du théâtre et des ateliers pratiques. Parce que faire obstacle aux désastres c’est aussi continuer, les pieds sur terre, à danser, construire et se lier.

 

2020 affiche zadenvies

Le programme

Composer des mondes face au désastre environnemental

# Discussions avec Nastassja Martin (auteur de "Croire aux Fauves"), Baptiste Morizot (auteur de "Manière d’être vivant"), Philippe Descola (auteur de "Par-delà nature et culture").

# Assemblée sur les suites du 17 juin et de nouveaux cycles d’actions contre la "Réintoxication du monde".

# NDDL poursuivre ensemble avec sa commission GPII nouveaux projets locaux (Carnet,extension des sablières de Saint Colomban, poulailler industriel de Plaudren ) puis sur les luttes nationales et internationales contre les projets écocides. Cette réflexion sera approfondie par la nécessaire prise en compte du monde du travail.Quelle place occupent les syndicats dans ces luttes ?

# Sur une approche révolutionnaire de la question foncière, discussion croisée autour du texte "Prises de terres" et de la pensée de Landauer avec Anatole Lucet (traducteur de l’"Appel au socialisme" de Landauer) et des paysan.nes de la ZAD.

# Nouvelles de la ZAD NDDL - ce qui s’y passe, s’enracine, ce sur quoi on se bat, les communs et activités, lieux de vie, forêt et terre.

# Habitats hors normes et Zones d’Ecologies Communales face au PLUIs - Du quartier libre des Lentillères au bocage, déborder des zonages, réinventer l’espace communal.

# Projection en avant-première - "Composer les mondes" d’Elisa Levy - la pensée de Philippe Descola, les Jivaros Achuars et la ZAD NDDL.

# Projection "Ni les femmes ni la terre !" de Marine Allard, Lucie Assemat et Coline Dhaussy - Femmes, corps et territoires face au Patriarcat et l’extractivisme.

Bâtir des solidarités avec les exilé.es

# Penser la ville et une architecture pour les exilé.es avec Cyrille Hanappe (auteur de "La ville accueillante").

# Toutes aux frontières - préparation d’une action collective féministe en soutien aux exilé.es.

Energies - Résistances et Autonomies

# Discussion avec David gé Bartoli et Sophie Gosselin (auteur.es de "Le Toucher du monde") autour de énergie inclusive vs exclusive.

# Amassada aveyron, isthme mexicain de Tehuantepec et résistances face à l’éolien industriel.

# Traction animale et autonomies électriques en construction sur la ZAD.

# Discussion avec Bernard Neau sur Linky, la 5 G et la numérisation de nos existences.

Assemblée sur la mobilisation contre la tenue de l’université d’été de La République En Marche à Nantes du 11 au 13 septembre avec des syndicalistes, gilets jaunes, groupes autonomes, écologistes de terrain...

Concerts, théâtres, danses

* Molpé - Chants electro lyriques pour krachs boursiers - https://souterraine.biz/album/molp
* Llamame La muerte - rock kraut psyche punk - Le Mans - https://llamamelamuerte.bandcamp.com/
* Brigades d’Intervention Vokales - voix de femmes pour des chansons populaires et contestataires d’Europe entière - Nantes Europe - http://www.collectifdubancjaune.fr/biv/
* Tarbya - blues touareg - Dijon Azawad - https://www.youtube.com/watch?v=MTh41VsKJNY
* Chafouin - noise-disco-rock-lo-fi-post-math-bricolage - Brest Cévennes - https://chafouin.bandcamp.com/
* Portron Porton Lopez - transe rock’n’roll et déhanchements surpuissants - Sète millevaches - https://portronportronlopez.bandcamp.com/
* Black unit - rap du bocage
* Nko -rap electro punk - ZAD NDDL et Pays Basque - https://www.youtube.com/watch?v=B2ukDEffhaE https://www.youtube.com/watch?v=Ia3i_ED8iqM&t=53s
* Trio del amore - fest noz - Bretagne - https://www.facebook.com/triodellamore.bzh/
* Digresk - electro-trad-rock celtique - Bretagne - http://digresk.fr/
* HPS et SKalpel - rap offensif - https://bboykonsian.bandcamp.com/album/du-miel-du-rap-et-des-guns - 79
* Tideux - MC § Beatmaker, boom-bap thérapeute du Tamahagané - Konk-Kerne Bretagne - https://tideux.bandcamp.com/
* Les génisses dans le maïs - rock’n’ruroll - pays nantais
* DJ Big Bamboo - electropical - Nantes
* DJ Vaisseau 303 - contrés inconnues, rythmes soutenus et vortexs corpauditifs - ZAD NDDL
* DJ Augustin Traquenard - son du zbeul et full contact - Nantes ZAD

* Ni Gueux ni maîtres par les Arracheurs de dents - Tolstoï à paillettes, théâtre forain, bonne ambiance, sueur et visages masqués ! - Rennes sur Saone - http://lesarracheursdedents.fr/ni_gueux_ni_maitre.php
* Vendredi par la Fabrique fastidieuse - espace désirant, surgissement de la danse et bal sauvage - http://www.lafabriquefastidieuse.com/index.php?/creation/vendredi/
* L’oiseau Bleu par Spectralex - conte à dormir debout et plan de sauvetage - Tours - http://spectralex.org/
* Perceval par Spectralex - épopée gothique contre la dictature de la joie - Tours - http://spectralex.org/
* So Phare Away - marée d’asphalte vs front de mer et phareniente - pièce sonore d’Audrey Olivetti et Theophane Bertuit d’après une fiction d’Alain Damasio - http://www.sophareaway.fr/installation-sonore
* Peter Berry and the suitcase - clown en quête d’harmonie vibratoire
* Etrange maquereau, série butō sans droit ni titre - lecture, chanson, création sonore pour une biographie fantasque d’Emmanuel M. avant destitution - Nantes
* Les rallumeurs d’étoiles - envols de ballons lumineux, magie et occupation du ciel - Chambéry

Balades

# Balade naturaliste dans le futur
# Balade flash et historique
# Balade sur les sentiers de la ZAD

Ateliers

# danse - batukada...

Front commun avec le Carnet et le village du peuple de Donges

Cette semaine se veut aussi un moment de convergence avec les autres luttes contre des projets destructeurs autour de la Loire. Le site naturel du Carnet et les fermes et prairies autour du Village du Peuple à Donges sont menacés par des projets d’extension industrielle du Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire. Au Carnet, Le Grand Port Maritime projette dès la fin d’année 2020 de détruire quelques 110 hectares de zone naturelle, qui abritent pas moins de 116 espèces protégées et 51 hectares de zones humides, en bord de Loire pour aménager un parc éco-technologique. Ce projet mortifère fait aussi partie des 12 sites livrés clés en main par Macron aux industriels. De Donges au Carnet, il y a urgence à stopper la condamnation à mort de l’estuaire de la Loire. Un week-end de mobilisations inter-luttes aura lieu aussi les 29 et 30 août prochains pour implanter la résistance au Carnet. Des rendez-vous/vistes sont à prévoir du côté du Village du Peuple. Nous invitons les participant.es à Zadenvies à leur rendre visite aussi à ces occasions.

Plus d’infos sur la lutte au Carnet : https://stopcarnet.fr
Pour suivre le Village du Peuple à Donges : https://www.facebook.com/pages/category/Cause/Le-Village-du-peuple-2090939627641088/

Camping sur place et cantine. Merci de prendre avec vous masques et gel hydro-alcoolique.

Il est possible et bienvenu de venir aider au montage des infrastructures, chap, sanitaires and co du 21 au 23 août ainsi qu’au démontage les 31 août et 1er septembre.
Pareil pour divers types de coups de main pendant le week-end.
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour plus d’informations pratiques et mise à jour sur la programmation : zadenvies.org - nddl-poursuivre-ensemble.fr - zad.nadir.org ou sur la page facebook : zadnddlinfo

Nous nous rassemblerons en adaptant les formes et la taille de la rencontre à l’évolution de la situation sanitaire, ainsi qu’en nous appuyant sur ce qu’offre la zad en terme de grands espaces extérieurs et d’infrastructures.

Une semaine intergalactique

  • Zadenvies sera précédée de la semaine intergalactique consacrée aux soulèvement internationaux pré et post-confinements, du 24 au 28 août. Un virus traverse le monde : le virus de la révolte. Elle est vêtue d’un gilet jaune ou armée d’un parapluie, ornée d’un paliacate zapatiste, un genou à terre, poing serré et levé ... à visage découvert ou bien masquée, la révolte ressurgit pour revendiquer le droit de vivre, libres, égales, égaux ...
    Pour préserver leurs privilèges à tout prix, les tyrans au pouvoir lâchent la bride aux instincts les plus inhumains, intentionnellement ils étouffent la vie. Ils spéculent sur la misère et nous pompent l’air en ventilant sans cesse leurs promesses cyniques. Ils voudraient nous maintenir sous contrôle, en survie artificielle. Alors que tous les jours certain.e.s d’entre nous risquent leur peau face à leurs violences policières.
    Mais les temps changent et le vent tourne. Partout sur la planète gronde un courant d’air vif. Il insuffle espoir, amitié et solidarité entre les sacrifié.e.s, qui n’acceptent plus qu’on les prive de leur existence. Une bouffée d’oxygène entre gaz lacrymos et gaz à effets de serre pour celles et ceux qui veulent tout changer. Tout n’est pas précipitation, mais tout le monde se retrouve dans la cohérence de l’urgence, les jeunes se projettent dans l’avenir, d’autres se préparent depuis longtemps. On s’organise, des courants convergent, des horizons s’ouvrent, on reprend haleine. Les poumons remplis du désir d’une autre vie, d’espaces d’autonomies, d’humanité partagée, soufflons sur les braises encore et encore ! Du 24 au 28 août 2020, retrouvons-nous sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes pour attiser l’énergie collective au delà des frontières.
  • L'avant-programme des rencontres est à retrouver sur https://zad.nadir.org/spip.php?article6730rencontres intergalactiques 2020 cybertract 058f1