Des kumquats en sirop

Dans son ouvrage « Milagro Sala, l'étincelle d'un peuple », Alicia Dujovne Ortiz (lire la rubrique (Ré)acteurs) évoque les kumquats en sirop. À la lire, l'expérience gustative a l'air tellement délicieuse, qu'il faut la tester...

Si on ignore les origines exactes du kumquat – probablement en Extrême-Orient – on sait que son nom est cantonais et qu'il signifie « orange d'or ». Il s'agit en effet d'un genre d'agrumes, un petit fruit qui s'épanouit sur un arbuste au feuillage persistant et à la croissance lente. Importé en Europe au XIXe siècle par Robert Fortune (d'où son nom botanique, Fortunella), il est aujourd'hui cultivé en France dans le sud, en Corse et à La Réunion.
En vente sur les étals qui respectent les saisons de novembre à avril, il se consomme frais ou confit, avec la peau.

Dans son livre, Alicia Dujovne Ortiz parle des femmes guaranis qui produisent des kumquats en sirop, pour subsister, mais aussi pour avoir l'occasion de se retrouver et de partager leurs problèmes. L'auteure semble particulièrement apprécier les fruits qu'on lui offre alors.

Comment faire les kumquats en sirop ? C'est relativement simple : pour un kilo de kumquats, prenez 500 grammes de sucre et un litre d'eau (certaines recettes préconisent de l'alcool. Personnellement, je déteste les fruits imbibés d'alcool). Piquez les fruits avec une fourchette. Disposez-les dans une casserole, couvrez-les d'eau froide. Portez à ébullition et laissez cuire pendant cinq minutes. Egouttez.
Dans une autre casserole, portez à ébullition votre litre d'eau en mélangeant le sucre pour qu'il se dissolve. Diminuez le feu et incorporez les kumquats doucement. Laissez-les cuire en les mélangeant délicatement de temps à autre, de 10 à 20 minutes selon la réaction des fruits.
Dégustez chaud ou froid. Vous pouvez aussi les conserver dans des pots stérilisés.

J'ai consulté différents sites, mais sur celui-ci, il y a plusieurs recettes qui intègrent les kumquats : http://www.marmiton.org/recettes/recherche.aspx?aqt=kumquat
Bonne dégustation !