« Le Champ Commun, ensemble on va plus loin », l'Arbre aux films

 

Avant de rouvrir Au Grès des Ouches à Morogues (lire (Ré)acteurs), l'équipe de la Maison des Vies Locales a rendu visite à celle du Champ Commun, dans le village d'Augan en Bretagne. Le Champ Commun regroupe une épicerie, un bar et des services. Mais avec un modèle bien différent de celui du Grès des Ouches.

Dès le départ, l'objectif était clair : travailler au pays. Le salariat est un élément fondateur du projet. Mais pas n'importe comment, pas comme dans une entreprise « classique ». Celle-ci serait associative.

En 2009, 86 personnes deviennent coopérantes (c'est-à-dire qu'elles ont une part dans le capital du Champ Commun) et réunissent plus de 75.000 euros pour racheter un bar de la commune d'Augan. Leur projet : créer une alimentation générale, un relais postal, conserver le bar en y ajoutant une programmation festive, envisager une auberge… Une micro-brasserie a également vu le jour.
Pour tout cela, une équipe de salariés et de bénévoles qui, main dans la main, ont conçu et réalisé des chantiers collectifs, d'auto-construction.
Le film retrace les étapes de cette aventure. S'il laisse la part belle aux moments de solidarité, de plaisir d'être et de faire ensemble, il évoque aussi les difficultés, les galères, la fatigue, les tensions…

Le Champ Commun a obtenu le prix national des jeunes entrepreneurs dans la catégorie « innovation sociale », décerné par le ministère des Solidarités et de la cohésion sociale.

Le titre du film reprend une partie du slogan du Champ Commun : « Tout seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin. »

Pour l'obtenir en DVD ou le visionner sur Internet : http://www.lechampcommun.fr/